ECOLE FRANCAISE DU XVIIIeme SIECLE, PORTRAIT D'UN CHANTEUR ( LE TENOR PAUL MANDINI ?), MINIATURE VERS 1791.

TECHNIQUE: Aquarelle et gouache sur ivoire, protégée sous un verre convexe.

ARTISTE:

SIGNÉ:

CADRE : Cerclage en laiton ciselé et doré

DIMENSION PORTRAIT: 7x5.5cm

DIMENSION CADRE : 9x7.5cm

DESCRIPTION :

Très rare portrait d\'un chanteur , fin du XVIIIeme siècle. Pourrait être le portrait du ténor italien Paul Mandini (1747-1842), qui se produisit à Paris, au  théâtre de Monsieur (frère du roi)  de 1789 à 1792.

Il est conventionnel de représenter les artistes de cette manière au XVIIIeme siecle : la bouche entre  ouverte pour les chanteurs, les yeux levés vers le ciel pour les acteurs. Les deux cherchant au ciel le sublime  et  l\'Inspiration.

D. Gorchkoff à identifié le costume comme étant celui d'un fusilier du 57e régiment d\'infanterie (le Beauvoisis) en 1791. Uniforme réel ou costume de théâtre ? On sait que la Révolution développe l'utilisation de la musique en plein air afin de célébrer ses grandes fêtes populaires . Gossec, Méhul, Chénier, entre autres, contribueront à la création d\'oeuvres comme "le chant du départ\", "le chant de guerre de l\'armée du Rhin" qui deviendra la "Marseillaise".

Pour comparaison, quelques photos du ténor Mandini (Musée du Louvre) et de célèbres actrices du XVIIIeme siecle (Sophie Arnoult, Mme Saint Huberty ...).


CONDITION: Parfait : débuts de fèles sur les bords droit et gauche restaurés par Mr Bernd Pappe, verre neuf.

BIBLIOGRAPHIE:

PRIX: 1500€